jump to navigation

Interdit d’accès à Internet – 15 pays mettent des restrictions octobre 24, 2007

Posted by marijo in Actualités, À lire !, Blog, Informatique, Mercredi.
trackback

nonet1.gifCeux qui pensaient que tout le monde « dans le monde » avaient accès à internet seront déçus. En effet, selon Reporter sans frontières, près de 15 pays sont à surveiller car ils mettent des restrictions en ce qui concernent l’accès au réseau.

Certains y voit le diable, l’impossibilité de contrôler la pensée de leur habitant. D’autres interdisent seulement son accès à partir du domicile. Résumé (article au complet)

– Arabie saoudite
-Le pays bloque près de 400 000 sites. (…) but de « préserver les citoyens de contenus offensants ou violant les principes de la religion islamique et les normes sociales ». (…)

– Bélarus
Le pouvoir, qui possède un monopole sur les télécoms du pays, n’hésite pas à bloquer l’accès aux sites d’opposition(…)

– Birmanie
 (…) les cybercafés que se concentre la surveillance de la junte militaire. (…),  la Birmanie a ses petites particularités en matière de censure. Il y est par exemple impossible d’utiliser des webmails (ex : Yahoo ! ou Hotmail). (…)

– Chine
(…) aseptiser son Réseau, le purgeant de toute information critique, (…) Avec 62 personnes emprisonnées pour des textes publiés sur Internet, la Chine est la plus grande prison du monde pour les cyberdissidents.

– Corée du Nord
(…) refusait jusqu’en 2003 que son pays soit connecté au Réseau. Seuls quelques milliers de privilégiés ont désormais accès à un Internet largement censuré. (…)

– Cuba
(…) Fidel Castro a tout simplement tenu à l’écart du Réseau la quasi-totalité de sa population, accéder au Net est un privilège auquel très peu ont droit et qui nécessite une autorisation expresse du Parti unique. (…)

– Iran
(…) Les mollahs s’attaquent en priorité aux contenus touchant de près ou de loin à la sexualité, mais ne tolèrent pas non plus les sites d’information indépendants. Téhéran détient le record du nombre de bloggers interpellés et emprisonnés : (…)

– Libye
(…)Elles ont notamment arrêté, en janvier 2005, un ancien libraire, Abdel Razak Al Mansouri, qui publiait des articles satiriques sur un site hébergé à Londres. (…)

– Maldives
(…) Plusieurs sites d’oposition sont filtrés et une personne, sur quatre arrêtées en 2002, est toujours derrière les barreaux pour avoir collaboré à un bulletin d’information diffusé par e-mail. (…)

– Népal
Lorsqu’il s’est emparé du pouvoir, en février 2005, le premier réflexe du roi Gyanendra a été de couper l’accès à Internet dans tout le pays. Depuis lors, même si le Net a été débloqué, l’autocrate poursuit sa politique de contrôle des médias en ligne. (…)

– Ouzbékistan
(…) Depuis juin, certains cybercafés de la capitale ouzbèke affichent l’avertissement suivant : « 5 000 soms (4 euros) d’amende pour consultation de site pornographique, 10 000 soms (8 euros) pour consultation de site politique prohibé ».

– Syrie
(…) accès à Internet à une minorité de privilégiés. (…) Un étudiant en journalisme kurde est actuellement sous les verrous pour avoir publié sur un site basé à l’étranger (…) ont été torturés.

– Tunisie
(…) dissuader les internautes d’utiliser des webmails, plus difficiles à surveiller que les comptes mails classiques (par Outlook, etc.). (…) le pouvoir emprisonne les internautes qui s’élèvent contre lui. (…)

– Turkménistan
(…) écarter presque complètement les citoyens du Réseau. Il n’est pas autorisé de se connecter à la Toile depuis son domicile. Il n’existe pas non plus de cybercafés. (…)

– Viêt-nam
(…) Le pays s’est doté d’une cyberpolice, qui filtre les contenus « subversifs » sur la Toile et surveille les cybercafés. (…) répression envers les cyberdissidents et les bloggers. Trois d’entre eux sont détenus depuis plus de trois ans pour avoir osé s’exprimer (…)

Les pays à surveiller
– Bahreïn
(…) les forums et les weblogs, devraient désormais s’inscrire sur les registres officiels. Devant le tollé provoqué par cette décision, les autorités ont décidé d’en suspendre l’application, mais ce texte réglementaire reste néanmoins applicable.(…)

– Corée du Sud
(…) Elle bloque principalement des sites pornographiques, mais également des publications « portant atteinte à l’ordre public » (…)

– Egypte
(…) Pour la première fois dans le pays, un blogger a été arrêté, fin octobre 2005, pour des propos tenus sur son blog.

– Etats-Unis
(…) De même, lorsque des entreprises comme Yahoo !, Cisco System ou Microsoft, qui sont les leaders du marché Internet, acceptent de collaborer avec les services de censure chinois, c’est toute la crédibilité  (…)

– Kazakhstan
Les médias kazakhs, Internet inclus, subissent la pression des autorités. (…) a ajouté de nouveaux sites à sa liste noire, (…) un site d’opposition à été contraint d’abandonner son .kz (…)

– Malaisie
Les mesures d’intimidation se sont multipliées ces trois dernières années à l’encontre des journalistes en ligne et des webloggers. Le pouvoir n’a de cesse de harceler (…)

– Singapour
(…) passée maître dans l’art d’intimider internautes et bloggers. (…)

– Thaïlande
(…) La méthode de censure (…) Lorsqu’un internaute cherche à accéder à une publication interdite, le message qui lui est retourné n’est pas « accès refusé », mais « site introuvable » ou « erreur de passerelle ».(…)

– Union européenne
(…) responsabiliser les hébergeurs quant au contenu qu’ils diffusent. Ces derniers doivent bloquer toute page jugée illicite (…)

– Zimbabwe
D’après des journaux locaux, le gouvernement zimbabwéen serait sur le point d’acquérir du matériel et des technologies chinoises pour surveiller Internet. (…)

Publicités

Commentaires»

1. supercath - octobre 24, 2007

C’est révoltant! C’est complètement fou de voir à quel point la liberté d’expression est encore aussi fragile dans le monde…

2. marijo - octobre 24, 2007

C’est sûr qu’il y a de mauvaises choses sur le net. C’est comme dans la vie, t’en prends et t’en laisses. Ce qui me dérange le plus dans tout ça, c’est l’emprise des gouvernements sur la pensée des gens, comme si l’être humain n’était pas capable de jugement.

3. Monsieur l'adulte - octobre 24, 2007

D’accord 100% avec supercath, je trouve aussi qu’il est incroyable et révoltant de voir à quel point nous sommes impuissants face à ces systèmes nourrissant une forme de pensée dogmatique…

4. music4strength - octobre 25, 2007

« la liberté des uns s’arrête là où commence celle des autres »

pour ça que mm à plusieur milliers de km de ces pays il faut se battre pour que la liberté d’expression et de penser devienne un doit inaliénable pour tous


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :