jump to navigation

Mes olympiques…. en résumé… août 21, 2008

Posted by marijo in Actualités, États d'âme, Boycott, Critique, Jeudi, Les femmes, Les hommes, Olympiques.
add a comment

 Dans ma jeune jeunesse pas si lointaine, j’adorais me prosterner devant la télé et vivre les émotions des nageurs (euses), des courseurs (euses?), des skieurs (euses) durant l’hiver….  Je ressentais les palpitations qu’ils vivaient, rêvant moi-même d’y aspirer un jour.

Le temps a passé, et c’est ma ferveur artistique qui a pris le dessus…. cependant ma tentation vers l’écoute des jeux olympiques a soudainement baissé, du moins pour cette année.

Je pourrais vous dire que ma télécommande est brisée et que ma télé est bloquée à Vox TV, (ce qui est vrai en ce moment d’ailleurs, l’achat d’une nouvelle télé étant à venir), mais  c’est par choix que je n’écoute pas, par dégoût que je n’écoute plus.

Bien sûr que je m’intéresse aux nombres de médailles des canadiens, mais mon attention se porte naturellement ailleurs, mais par très très loin de ces millions de personnes qui vivent la ferveur olympiques, mais autrement, juste à côté……

  • Dans le village de ces gens qui ont été obligés de quitter Pékin, et qui restent enfermés sous haute-sécurité…
  • Près de la VRAIE chanteuse de la « toune » de la cérémonie d’ouverture…
  • Près de ces gens qui ont demandé des permis pour manifester dans les « supposés parc à manifestation » et qui n’ont pas eu de permis…. personne en a obtenu d’ailleurs….
  • Et juste à côté de ce journaliste qui a crié « je suis journaliste… JE SUIS J-O-U-R-N-A-L-I-S-T-E … «  lorsqu’il se faut « tapocher » par les autorités…
  • Surtout près des habitants du Tibet……………………….

La liste pourrait continuer. Longtemps….  Mais je dois partir… je vais profiter de ma liberté.

Lectures: (ajouts à venir)

 

Ah oui, le titre est de ce cher Oli.

Publicités

Tout et trop sur Julie Couillard juin 14, 2008

Posted by marijo in Actualités, Critique, Humour, Samedi.
add a comment

Je me suis dite  en lisant cet article, que je  faisais bien de rester dans ma petite « bulle d’inconito anti-sociale » . On apprend vraiment tout sur elle.

Julie Couillard la tombeuse

Extraits:

Julie Couillard a grandi à Lorraine avant de déménager dans le quartier Ville-Émard, dans le sud-ouest de Montréal. Elle n’a pas vécu dans le luxe et l’aisance, mais elle n’a manqué de rien. Elle a eu une enfance tout ce qu’il y a de plus ordinaire, si ce n’est qu’elle a passé beaucoup de temps chez sa grand-mère. Enfant, elle a fréquenté le mouvement scout. Elle avait tellement besoin d’affection qu’on l’avait surnommée «Pot de colle», a confié un ami de la famille…

….Sa carrière artistique s’est limitée à quelques incursions au Salon de la mariée, à la télé comme figurante – notamment à une émission de Surprise sur prise – et à un remplacement comme hôtesse à La poule aux œufs d’or. Elle a aussi dansé dans un vidéoclip du groupe Gipsy Kings, en 1989.

Julie Couillard a aussi tenu un tout petit rôle, celui d’une maîtresse, dans la série René Lévesque, à TVA, dans les années 90. Elle séduit par son franc-parler, disent ceux qui l’ont fréquentée…..

4 camions de recyclage pour le prix d’un !! mai 29, 2008

Posted by marijo in Activités à faire à Montréal, Actualités, Critique, Environnement, Humour, Jeudi.
3 comments

Hier, j’ai parlé à mon voisin de balcon pour la première fois. Enfin ! Ça nous a pris la vision de 4 camions de recyclage sur notre chère rue du plateau pour qu’on se jase ça un peu. Le sujet : LES 4 CAMIONS DE RECYCLAGE ! (Montée de lait intérieur ici……)

Je vous jure, je n’en croyais pas mes yeux. Ils se suivaient, avec des hommes derrières, les bras chargés de bacs verts pour les transvider, un à un, dans cette filée de fourmis vertes.

Dieu seul sait combien de gaz carbonique ils ont émis dans l’atmosphère ces 4 camions de recyclage, mais il ne faut pas leur en vouloir, ils sont SUPPOSÉS nous aider à protéger et embellir notre environnement…..

Je ne connais pas grand chose à l’industrie du recyclage, mais il me semble qu’il en manquait un autre. 5, c’est un beau chiffre, tant qu’à être envahi par la pollution …. et vous, à combien estimez-vous les besoins en camions dans votre rue ???????????????????????????????

(merci à JM pour la photo, c’est son pouce qu’on voit à droite…)

Lu justement sur Cyberpresse hier.

Si le bilan 2003-2006 des indicateurs de l’état de l’environnement à Montréal, dévoilé ce mercredi par la métropole, souligne certains progrès pour notre qualité de vie, l’utilisation toujours plus grande de véhicules à moteur fait que la situation demeure « très préoccupante » pour le Conseil régional de l’environnement de Montréal (CREM).

Le CREM estime qu’il y a « plus que jamais urgence d’agir », l’automobile, les VUS et les camions étant ciblés comme les grands responsables des émissions de gaz à effet de serre, de la pollution de l’environnement et de l’air, mais aussi du bruit. La sortie de ce bilan donne de bons arguments à la Ville qui devrait dire en juin si le péage est retenu pour dissuader la population d’utiliser fréquemment leur véhicule à moteur. (suite)

Encore ! Deux femmes disparues ! France Therrien et Marie-Claude Chrétien manquent à l’appel… mai 28, 2008

Posted by marijo in Actualités, Critique, Disparition, Les femmes, Les hommes, Lundi.
add a comment

mise à jour:

Une autre femme est portée disparue ! C’est la mode ces jours-ci !

Article:     Une mystérieuse disparition est survenue à Montréal. La police tente de retrouver une femme de 58 ans.

France Therrien est disparue depuis plus de sept mois. Elle a été vue pour la dernière fois dans l’arrondissement de Lachine à Montréal.

Un des ses fils qui habite au Saguenay s’est aperçu de sa disparition au printemps. Il est entré en contact avec l’ancien conjoint de sa mère, qui lui a dit qu’elle était partie avec tous ses biens personnels. Depuis, personne ne l’a revue.

Élément plutôt troublant dans l’enquête: la carte de guichet de France Therrien a été utilisée à quelques reprises au Casino de Montréal. Mais depuis que la police a été saisie du dossier, en mars, la carte n’est plus utilisée.

C’est à regretter certains jours d’être une femme.  À toutes les fois que je vois ça, le taux de haine si minime que j’ai en moins monte à la hausse. Je ne sais pas ce qui s’est passé pour le cas de Marie-Claude Chrétien, mais j’espère juste que ce n’est pas encore un « homme un peu en troubles d’esprit » qui s’en ait pris à elle.  Mise à jour à venir..

En Outaouais, la police tente de retrouver une femme portée disparue depuis plus de deux semaines.

Marie-Claude Chrétien serait disparue de son domicile de la rue De Vinoy, à Cantley, le 10 mai dernier. La dame de 38 ans a été aperçue la dernière fois à proximité de sa résidence. Sa famille n’a signalé sa disparition que le 19 mai.

Marie-Claude Chrétien a les cheveux longs frisés et les yeux bleus. Elle mesure 1m64 et pèse 52kg. Elle a le teint foncé et est de corpulence mince. Elle est une fumeuse et porterait au cou un pendentif avec deux poissons.

Toute information peut être transmise au Service de la Sécurité publique de la MRC des Collines-de-l’Outaouais au 1 877 459-2422.

Faits:

-En Russie, les statistiques officielles révéleraient que chaque année la violence conjugale entraîne la mort d’entre 12 000 et 16 000 femmes en Russie (RFE/RL 25 oct. 2000)

-« Des études réalisées en Australie, au Canada, en Israël, en Afrique du Sud et aux États-Unis d’Amérique montrent que de 40 % à 70 % des femmes victimes de meurtre ont été tuées par leur époux ou leur petit ami […].

Les assasins célèbres

SUPER HIGH ME; ou Comment faire un film en fumant du pot durant 32 jours ! mai 18, 2008

Posted by marijo in Activités à faire à Montréal, Critique- Films, Dimanche, film, Humour, Non classé, Vidéos.
add a comment

Le rhume m’a envahi ces jours-ci. Quoi de mieux alors que d’écouter des films en robe de chambre.

Parmi tous ceux qui ont nourris ma fin de semaine, le top 1 va au documentaire Super High me.

Inspiré du reality movie Super Size me, où le gars mange du Mcdo durant un mois, l’expérimentateur de Super High me se permet de consommer de la marijuana durant plus de 32 jours (sous les yeux d’une caméra) afin de mesurer les impacts directs de sa consommation sur sa vie.

Doug Benson, humoriste, consomme de la marijuana régulièrement. Afin de se livrer à l’expérience, il passera 31 jours sans consommer, puis 32 jours en fumant quasi 24h/24.

Durant ces deux mois, il poursuivra ses stands-up d’humour, tout en consultant une panoplie d’experts qui lui font passer plein de tests psychométriques et physiques afin de comparer ceux passé stone et ceux straight . Les résultats sont suprenants. En trame de fond, on est documenté sur la légalisation médicale de la marijuana médicale aux États-Unis. À voir !

En bref:

Super High Me features comedian Doug Benson and explores the current situation with medical marijuana in California and the United States, specifically focusing on the conflict between federal and state law and the explosive growth in medical marijuana dispensaries in Los Angeles over the past two years.

As part of his journey, Doug smokes, eats and vaporizes medical marijuana for thirty consecutive days in order to get “Super High.” But there is a catch–first Doug must go thirty days without any marijuana and undertakes a number of tests, completing the same tests while medicated and while sober, in an effort to find out what marijuana does and how it really affects people. Along the way, we follow Doug as he goes out on the road to stand up gigs across the country and hangs out with fellow comedians Sarah Silverman, Bob Odenkirk and Patton Oswalt.

*Le film traîne quelque part sur le net.

Aujourd’hui, on parle de la vie ! mai 14, 2008

Posted by marijo in À lire !, États d'âme, Blog, Critique, Faits divers, film, HOCKEY, Humour, Informatique, Le célibat, Les femmes, Les hommes, Livre, Mercredi, Musique, NOËL, Non classé, Nourriture, Photos, Publicité, Recette, Religion, Saguenay, Sexe, sida, Souvenirs d'enfance, Télévision, Tests, travail, Vélo / bike, Vidéos.
add a comment

Allez ! Jasez moi ça un peu là là….

Comment ça va de part che vous?

Passer un test du SIDA en Afrique (ou comment on se fie à une diarrhée pour le diagnostiquer !) mai 2, 2008

Posted by marijo in Actualités, Critique, Les femmes, Les hommes, sida.
add a comment

J’en croyais pas mes oreilles ! Et je vous invite d’ailleurs, à laisser vos commentaires de rage après cette lecture ! Laissez-vous aller ! Ça pas de bon sens toute cette histoire !

Ici, on passe des prises de sang afin de déterminer si on a le Sida. En Afrique, Il y a tellement peu de budget d’accorder à la cause que les autorités médicales n’ont le choix que de se fier à l’apparition des symptômes chez le malade.

En voici la preuve : (ICI VOUS POUVEZ FAIRE UN DON POUR AIDER À LUTTER CONTRE LE SIDA EN AFRIQUE)

Suivant la définition du sida de l’OMS (1986) pour les adultes vivant dans les pays en voie de développement, les signes majeurs de cette affection sont une perte de poids de plus de 10 %, une diarrhée chronique pendant plus d’un mois, une fièvre durant plus d’un mois (constante ou intermittente). Les signes mineurs sont une toux persistant plus d’un mois, des démangeaisons généralisées, des infections récurrentes à HVZ, la candidose oro-pharyngée, l’infection herpétique chronique progressive et disséminée, et la lymphadénopathie généralisée.
Les critères d’exclusion sont les cancers et une malnutrition sévère.
Le sida est défini par l’existence d’au moins deux signes majeurs et d’au moins un signe mineur, en l’absence de tout critère d’exclusion ou en présence d’un sarcome de Kaposi généralisé ou en présence d’une méningite à cryptocoque.
Avec ces définitions, une personne sera déclarée comme souffrant de sida si elle a, par exemple, la diarrhée depuis plus d’un mois, une perte de poids importante, ou une toux ou des démangeaisons, et qu’il n’en existe aucune autre cause diagnostiquée avec les moyens locaux. Avec cette définition, un test de dépistage du VIH n’est pas nécessaire, et étant donné le manque d’argent, ces tests ne seront effectués qu’occasionnellement. Dans le formulaire édité en Ouganda par le ministère de la Santé pour la déclaration des cas de sida, la possibilité d’un test de dépistage n’est même pas mentionnée. Même les critères d’exclusion peuvent difficilement empêcher un faux diagnostic de sida, car cette définition est conçue pour les pays pauvres. Si ces pays ne peuvent même pas proposer un test de dépistage du VIH, il est difficile d’imaginer comment ils pourraient utiliser d’autres moyens de diagnostic. (A partir de ce formulaire de déclaration des cas de sida, l’Ouganda a longtemps été considéré comme l’épicentre de l’épidémie de sida en Afrique.)
Cela signifie que le sida, la maladie qui, d’après les propres mots du Pr Luc Montagnier, l’homme qui a découvert le VIH, “n’a aucun symptôme typique”, est diagnostiqué dans les pays en voie de développement uniquement sur la base de symptômes non spécifiques (9). Or, ces symptômes ne sont pas vraiment rares dans un continent dont la population, en raison des nombreuses pathologies infectieuses et
des mauvaises conditions d’hygiène, a une espérance de vie d’environ 50 ans. Si un médecin européen se mettait à diagnostiquer le sida sur la base de tels symptômes, il se verrait probablement assigné en justice et interdit d’exercer.

Christine Johnson, membre du bureau de l’association américaine « HEAL » qui édite un bulletin d’information depuis 1982 et qui défend des approches non toxiques dans le traitement du sida se pose la question suivante: Peut on se fier réellement aux tests du sida ?

Autre référence

Autre article que j’ai écrit

Article 2

Débat Facebook: n’y avez-vous que des amis? ou FB devient-il un club de Chevalier de colomb? avril 17, 2008

Posted by marijo in Actualités, À lire !, Blog, Critique, Informatique, Jeudi, Les femmes, Les hommes.
2 comments

Ce soir, je vais être présente à un débat à l’UQAM. La question: Facebook: N’y avez-vous que des amis?

Ma théorie là-dessus, sans détenir la vérité suprème, est très large.  Pour répondre directement, je crois que non, je n’ai pas que des amis sur Facebook. Je doute que certains soient du « Fake », des gens que je connais qui ont pris une autre identité pour m’espionner. Certains autres de mes amis Facebook sont des lecteurs de ce blog, Certains sont des contacts professionnels mais la part d’amis réels que j’ai doit se situer dans le 15%.

En somme, je crois que FB, et tous les autres réseaux sociaux d’ailleurs, ne sont qu’une extension de la vie sociale réelle, qui manque à tous en ce moment. Je m’explique.

Au tout début, les hommes des cavernes se regroupaient en « meute » pour survivre.  Plus l’humain a évolué, plus son réseau social s’est élargi. On a vu apparaître des clubs comme les Chevaliers de colomb, les filles d’Isabelle, les scouts, les cadets, les troupes artistiques, etc.

Mais lorsque la technologie a envahi la vie des humains et surtout lorsqu’internet est entré dans les foyers, l’homme s’est alors enfermé dans une capsule « virtuelle », ne redescendant que pour répondre à ses besoins essentiels, soit manger, travailler et dormir.

Mais à un moment donné, l’homme a senti que le besoin de se regrouper à un groupe social était dans l’essentiel. Il a alors pris d’assault les myspace, FB, etc.

Donc, ma théorie, est que FB et tous les autres viennent juste remplacer ce besoin basique de l’être humain, c’est-à-dire se regrouper socialement, avoir un sentiment d’appartenance quelque part. Ces réseaux ne font que remplacer les scouts, les filles d’isabelle, les groupements sportifs etc.  Mais est-ce vraiment suffisant pour combler ce besoin de partager, de rencontrer, d’échanger?

Par chance, l’homme de néandertal, l’humain que nous sommes, semble être essouflé de par ces réseaux et préfèrent retourner à la vie réelle, être dans un groupe de vivant. 

Malgré tout, ces réseaux sociaux ont quand même leur place mais pour moi, c’est « marketing », car je l’avoue oui, FB pour moi me sert professionnellement plus qu’autre chose. Mais bon, oui j’ai quand même des amis sur ce site.

 Et vous? Chevalier de colomb ou Facebookien?

 

 

Ugly Betty et Radio-Canada avril 8, 2008

Posted by marijo in Actualités, Critique, Humour, Mardi, Télévision.
add a comment

C’était la première doublée en français (international je vous prie) de Chère Betty, une « sous série » adaptée d’un concept qui s’est promené dans plus de 22 pays dans le monde. (C’est pour ça que je dis « sous-série »)

Voici ce que je racontais en août 2007, à propos de celle-ci.  En ce qui concerne ma critique, je vais au moins écouter le deuxième épisode avant de me prononcer.

***

…je me suis enfouie dans mon lit et j’ai écouté Le destin de Lisa durant 36 heures. 115 épisodes de vingt minutes. En somme, c’est 365 épisodes de 20 minutes mais lorsque j’ai quitté la série à Série+, elle était au no 250.

Je suis folle. Surtout que cette série sent le roman à l’eau de rose. Mais ce qui est phénoménale, c’est qu’elle a été adaptée dans plus de 22 pays dans le monde ! Après celle des américains, Ugly Betty, ce sera bientôt au tour de la France.

Finalement, je l’ai écoutée pour trouver pourquoi ça eu un succès comme ça. Question de faire de l’espionnage pour que la mienne devienne un jour aussi populaire.

Voici un extrait de la série originale. En cherchant vous devinez où, vous trouverez les autres épisodes.

Version allemande // Le destin de Lisa

 

mise à jour, 27 mai: Après quelques semaines à réserver mes lundis soirs pour cette série, mon idée est que la meilleure adaptation demeure Le destin de Lisa……  mais bon, c’est « écoutable » , mais trop américanisé pour moi ! Et vous? Betty a t-elle su vous charmer?

Rester en bloc dans un bloc mars 5, 2008

Posted by marijo in À lire !, États d'âme, Critique, Faits divers, Mercredi.
1 comment so far

slide-2-mars.jpg

Mercredi, tempête sur quasi toute la province.

Les fracas de neige sur ma fenêtre m’ont empêchés de dormir cette nuit. En plus des camions qui font trembler le bloc lorsqu’ils passent dans la rue. Par chance que je suis au troisième…. lui du sous-sol doit capoter pas mal.

Dans mon bloc, on entend crier, on sait qui se chicane, qui baise, qui reste enfermé toute la journée.

Les voisins se sont battus cette nuit, à je ne sais quel heure exactement, mais ils m’ont réveillée. Mais dans mon bloc, personne n’agit, ne se lève et sort de son appartement pour les avertir, pour les arrêter. Tous endurent ces cris et ces heurts.

Le voisin se ferait assassiner et personne ne fera rien. Ici, c’est chacun pour soi. Et si on ose appeler le concierge pour se plaindre, il ne s’en mêle pas.  C’est la police qu’il faut appeler et là, on passe pour la « chialeuse » du bloc.

Dans mon bloc, il y aura bientôt du sang, je le sens. Il y a la torture, que j’endure.

Dans mon bloc, il y a des fous et des mous. Des dures et des pures.

Hier c’était la bataille, la chamaille et la pagaille.

Hier, c’était l’insomnie et l’agonie.

Dans mon bloc, il y aura du sang, je le sens.

Mais moi, ce soir, je n’entendrai plus rien, je ne serais plus rien.  Je vais me sauver du sang, de ces cris et de ces heurts, avant d’y passer, avant de recevoir le voisin qui passera à travers le mur d’un coup de poing.

Acounter de Facebook: juste du »FAKE »??? février 27, 2008

Posted by marijo in À lire !, Blog, Critique, Faits divers, Informatique, Mercredi.
2 comments

slidemarie.jpgref 1   ref 2

En analysant tout ça, j’ai découvert que ceux qu’on pense être nos visiteurs sur nos profils sont probablement FAUX !

J’ai fait un sondage « home made »  (les questions étaient: Es-tu venu sur mon profil à 6h34 du matin? Veux-tu ben me dire ce que tu faisais sur mon profil à deux heure cette nuit?)….

Bref, ce sondage m’a confirmé ce que je doutais, soit mes amis perdent la mémoire et ne se rappellent plus m’avoir visiter ou soit que Acounter n’est qu’un « fake »… Conclusion: (tiré deAcounter de FB) –

Please read the below before posting the same questions.
The below will hopefully address all the questions asked …
VERY IMPORTANT! – This application does NOT track profile views!
It is strictly against Facebook’s privacy policy to track profile views.
This application does NOT track profile views. Instead, this application uses an algorithm that I created to guesstimate “when” and “who” has viewed your profile.
The user must absolutely NOT consider the results presented to be accurate.
This application is just for fun, I invite you to install the application and try it out. It is impressive how close to reality it can be.

Alors ? On fait quoi avec tout ça? On se laisse manipuler encore longtemps????

Facebook utilise mes amis pour faire de la pub?? !!!!!! février 22, 2008

Posted by marijo in À lire !, Blog, Boycott, Critique, Informatique, Publicité, Vendredi.
4 comments

Depuis quelques temps, la chère plate-forme tant prisée par tout le monde offre l’application Acounter, qui permet de voir qui de nos amis vient nous visiter notre profil.

(Surprise d’ailleurs de constater que des connaissances de Facebook venaient sur mon profil plus que je le pensais !)

Pour en revenir à l’application Acounter, lorsqu’on y accède, on a évidemment droit aux nombreuses bannières publicitaires qui enrichissent les poches des investigateurs. Une autre de mes surprises de la semaine sur FB fut de constater que maintenant, mes amis devenaient des marchands de pubs !

VOUS AVEZ BIEN COMPRIS !

Exemple:

melafaitdelapub.jpg

Voici mon amie Mélanie, qui m’invite à participer au « Inner Criminal quiz ».

Par hasard, je suis tombée aussi sur la photo d’une autre qui m’invitait à participer à je ne sais quoi alors que celle-ci n’a même pas installée l’application sur son profil.

Ce sera bientôt à mon tour de voir ma face et mon nom sur de la publicité diffusée sur les profils de mes amis. Était-ce dans le contrat ? Je pense que oui, c’est ça qui est le pire…

Le profil de Facebook ne sert plus qu’à vous vendre de la pub et l’organisation se sert de VOUS pour vendre de la pub à VOS amis !!!

De réseau social en apparence, ce produit de consommation pousse maintenant les limites du marketing viral en devenant l’ami de mes amis, en m’utilisant pour vendre leur produité !

FB va peut-être perdre un âme si on continue de m’utiliser comme ça !